En Angleterre, les scientifiques viennent de découvrir un nouveau variant du coronavirus. Il s'agit d'une mutation de la version britannique, visiblement plus dangereuse qu'elle ne l'était précédemment. Ce qu'il faut savoir.
Le variant anglais a muté : ces éléments qui inquiètentAFP

Cela fait déjà des semaines qu'il inquiète la France et peut-être le monde tout entier. Le variant Britannique, ou variant Anglais, est appelé VOC-202012/01. Et il se répand en Europe comme une traînée de poudre. Au Royaume-Uni, les services de santé ont rapidement été débordés par cette étonnante mutation du SARS-CoV 2, le coronavirus que l'on connaissait déjà : il a envahi le pays "de façon fulgurante", écrit La Dépêche. En France, le nombre de cas pourrait quadrupler d'ici quelques jours, estime France Info. Une situation d'autant plus inquiétante qu'un virus plus contagieux est bien plus dangereux qu'un virus hautement létal, rappelle Le Monde. Et pourtant, c'est loin d'être tout. Au contraire, en vérité…

Depuis peu, le variant Britannique inquiète bien davantage qu'il ne l'avait jamais fait indique, entre autres, le portail Orange. Et pour cause ! Il a, lui aussi, évolué. La mutation qu'il présente, similaire à celle des variants sud-africains (B.1.351) ou brésilien (P1) "est la plus inquiétante de toutes", affirmait récemment Ravi Gupta, professeur en microbiologie à l'Université de Cambridge, interrogé au sujet de la situation immunitaire par l'AFP.

En quoi consiste la nouvelle mutation du coronavirus Covid-19 ?

La mutation dont il est question est ainsi appelée E484K. Elle a été relevée sur onze prélèvements de virus séquencés par les services de l'agence anglaise Public Health England. Or, il a été prouvé par plusieurs tests en laboratoire que ce type d'évolution est on ne peut plus capable de diminuer la capacité des anticorps à reconnaître et neutraliser le coronavirus. Explications.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.