Un outil prévisionnel pouvant sauver des vies et éviter des cataclysmes ? C'est la promesse du supercalculateur que le gouvernement compte acheter prochainement.
AFP

Le supercalculateur de Météo France : un nouvel outil pour de meilleures prévisions

Après les inondations qui ont fait 13 morts dans l'Aude ce lundi 15 octobre, le gouvernement souhaite faire l'acquisition d'un nouveau supercalculateur pour Météo France. Ces ordinateurs super-puissants existent depuis 1960. L'agence météorologique en possède déjà deux exemplaires .

En évaluant les risques météorologiques, climatiques et écologiques, cet appareil permet d'anticiper des catastrophes naturelles et de faire des "prévisions locales fiables sur 9 jours". Pour cela, il se base sur des archives, rapporte Météo France. Les filiales de l'aéronautique et de la sécurité ont besoin de ce genre d'informations, puisqu'elles leur permettent de réguler le trafic aérien et de mieux sécuriser des lieux. 

Ce super-terminal vaut "plusieurs millions d'euros", explique la ministre de la Justice, Nicole Belloubet sur CNEWS Il sera disponible d'ici un an et demi. 

A lire aussi : Inondations, tempêtes... Combien coûtent les catastrophes naturelles ?

Supercalculateur de Météo France : quelles sont les particularités de cet instrument ? 

La spécificité de ce nouveau modèle dont Météo France fera bientôt l'acquisition réside dans sa capacité à effectuer des études sur les changements climatiques région par région. Un point essentiel qui aurait pu éviter les pertes humaines et matérielles dans l'Aude, en début de semaine.

Aussi, il se distingue des anciens modèles par sa puissance de calcul, qui atteint les 5,119 PétaFLOPS* (5 millions de milliards d'opérations par seconde) d'après l'agence météorologique. 

*FLOPS correspond à l'acronyme FLoating point Operations Per Seconds signifiant "opérations à virgule flottante par seconde". C'est une unité de mesure informatique.

Vidéo : Ce super volcan menace le monde : l'idée imparable de la NASA pour nous sauver

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.