Sommaire

Les pires clichés sur la vie intime : les retraités font-ils encore l'amour ?

Pourtant, ce pan de la vie ne s'arrête pas nécessairement passé 62 ans, assure le gynécologue. "Penser que les plus âgés ne peuvent pas être sexuellement actif est une idée reçue. Il est vrai que le corps fonctionne moins bien avec l'âge, mais cela ne signifie pas pour autant qu'il est impossible d'avoir des relations", explique l'expert. Au premier rang des potentielles complications ? Les troubles d'érections, bien sûr, mais aussi la sécheresse vaginale, par exemple.

"Ne perdons pas de vue qu'une vie sexuelle active, satisfaisante, permet d'entretenir aussi bien l'envie que le corps. Celles et ceux qui n'ont plus de rapports auront beaucoup plus de mal à reprendre avec l'âge que s'ils avaient continué", poursuit le sexologue. Néanmoins, explique-t-il, il arrive régulièrement que les lacunes qui grèvent l'un ou l'autre des partenaires puissent imposer un stop aux deux. C'est là, notamment, qu'il plaide un "égoïsme partagé".

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.