Le port du masque de protection obligatoire se répand de plus en plus en Europe centrale. Beaucoup se posent la question de savoir si cette nouvelle consigne sera bientôt d'actualité en France. Qu'en-est-il vraiment ?

Après la République Tchèque et la Slovaquie, ce sont l’Autriche et la Slovénie qui ont rendu le port du masque de protection obligatoire dans les espaces publics. Ainsi, chaque citoyen doit s’en munir lorsqu’il se rend à l’un des seuls lieux encore accessible à tous : le supermarché, indique Le Monde. "Ce n’est certes pas dans notre culture, mais c’est comme ça que les pays asiatiques sont parvenus à n’avoir que quelques cas par jour", s’est exprimé le chancelier conservateur autrichien, Sebastian Kurz, ce lundi 30 mars. Pour lui, les Asiatiques sont des experts dans le domaine, et c’est pour cette raison que le nombre de cas de personnes contaminées au coronavirus Covid-19 ne cesse de diminuer.

D’autres pays européens ont suivi la marche comme la Slovénie, tandis que la République Tchèque et la Slovaquie ont déjà répandu le port du masque de protection obligatoire dans les endroits publics à travers l'ensemble de leur pays respectif. Ce sont, pour le moment, les seuls Etats à l’imposer à la population. Néanmoins, cette pratique devient courante.

L’hexagone ne se repose pas uniquement sur les masques

En France, la stratégie repose sur une multiplication des capacités d’accueil en réanimation, explique HuffPost. Le Premier ministre, Edouard Philippe, annonçait, ce samedi 28 mars, un passage de "5 000 à 14 000 lits". Le confinement total est également un autre aspect de cette stratégie pour diminuer la propagation du coronavirus Covid-19. Il durera jusqu’au 15 avril au moins. Concernant le port du masque de protection, celui-ci n’est pas obligatoire pour se rendre dans les espaces publics. Il est réservé aux personnes ayant un contact direct avec la maladie comme les soignants et les caissiers dans les supermarchés.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que la production de masques allait augmenter dans les jours à venir, tout comme celle des tests de dépistage. Le gouvernement a commandé un milliard de masques dans plusieurs pays, dont la Chine.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.