L'hebdomadaire d'extrême droite a été condamné hier pour sa une publiée en juillet 2012, au début des débats houleux sur le mariage pour tous.

 

Jeudi 20 mai, l'hebdomadaire d'extrême droite Minute a été condamné pour sa une titrée "Mariage homo : bientôt ils vont pouvoir s'enfiler... la bague au doigt". Sur celle-ci, figurait la publication d'un article intitulé "Sida: malgré les risques ils vont vous donner leur sang".

Suite à cette publication datant de juillet 2012, l'association SOS Homophobie avait porté plainte devant le tribunal correctionnel de Paris pour injure et incitation à la haine.

Lire aussi : Taubira comparée à un singe : le journal "Minute" bientôt devant la justice

C'est Elisabeth Ronzier, vice-présidente de l'association qui a annoncé hier sur Twitter la condamnation du journal à 4 000 euros d'amende et à 3 000 euros de dommages et intérêts.

L'avocat de Minute, Frédéric Pichon,considère que cette publication "n'excédait pas les limites de la liberté d'expression" jugeant le montant de la condamnation "assez sévère par rapport à la jurisprudence habituelle". Ce dernier s'est néanmoins félicité de la relaxe obtenue quant au contenu des articles publiés.

Publicité
L'association SOS Homophobie s'est quant à elle réjouie de cette décision indiquant que les sommes perçues serviront à "apporter une aide financière aux victimes ’homophobie, de biphobie et de transphobie".

L'avocat de l'hebdomadaire n'a toutefois pas exclu de faire appel de cette décision.

 Vidéo sur le même thème: Ouverture d'une enquête sur la une de Minute comparant Taubira à un singe


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité