Sommaire

Limitation à 80km/heure : pourquoi ça va changer ?

Le gouvernement pourrait bien avoir déjà tout prévu pour répondre aux interpellations. Notamment celles des sénateurs. Tandis que l’élu LR de Haute-Saone, Michel Raison appelle l’exécutif à prendre une décision d’apaisement, la chambre haute a fait voter un amendement bien particulier sous sa houlette.

A la fin du mois de mars, les sénateurs ont décidé d’ajouter discrètement un amendement au projet de loi d’orientation des mobilités, ce dernier rendrait la limitation à 80km/heure facultative. L’amendement implique également le cas par cas sur les routes secondaires sans séparateur central. L’application des 80km/heure serait alors prise par les préfets et présidents des conseils départementaux.

Or, détaille Le Journal du Dimanche, qui se fait l’écho des propos d’un ministre, c’est exactement ce qu’aurait décidé le gouvernement. "C'est décidé. Les préfets et les présidents de département auront bientôt le dernier mot sur les 80 km/h”, déclare-t-il. De quoi apaiser le débat de société en amont des élections européennes ?

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.