Sommaire

Limitation à 80km/heure : Edouard Philippe attendu au tournant

Avec cette limitation à 80km/heure, l’ancien maire du Havre fait face à une impopularité qui s’incarne également parmi les élus des territoires. Ils sont nombreux à avoir fait part directement à Emmanuel Macron, pendant ses déplacements sur le terrain, de leurs remontrances.  Aujourd’hui, pour cette expérimentation qui doit durer jusqu’à 2020, la limite est appliquée sur toutes les routes sans qu’aucune distinction ne soit faite.

Au Grand Palais, ce lundi,Edouard Philippe semblait avoir compris le message.

"Je voulais sauver des vies, on m’a accusé de vouloir remplir les caisses", a-t-il d’abord déclaré, avant de se montrer plus conciliant : "Je ne me résigne pas à abandonner l'ambition de la baisse de la mortalité sur les routes. Mais je dois apprendre à composer avec l'incompréhension et le rejet de nos concitoyens". Le Premier ministre semble donc prêt au débat. En réalité, d’après une info rapportée par un média hedbdomadaire, tout est déjà acté….

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.