La réforme avait en partie nourri la contestation des gilets jaunes. Aujourd'hui, le gouvernement semble prêt à bouger sur la limitation à 80km/heure.
Edouard Philippe en train de boire un verre d'eau à l'Assemblée nationaleEdouard Philippe en train de boire un verre d'eau à l'Assemblée nationale, alors qu'il évoque le Grand débatAFP

Limitation à 80km/heure : que dit le Grand débat ?

Si la crise des gilets jaunes a pris, c’est sans aucun doute à cause du prix de l’essence mais pas seulement. Le mécontentement qui a commencé à s’exprimer fin novembre s’est nourri d’autres frustrations sociétales, et notamment la limitation des routes à 80km/heures. La mesure est en vigueur depuis le 1 juillet 2018.

Cette réforme emblématique a été portée comme un sacerdoce par le Premier ministre Edouard Philippe, qui à côté d’un Emmanuel Macron semblant parfois hésitant, il a choisi d’assumer coûte que coûte cette réforme. Mais plus pour longtemps ?

Ce lundi, dans le cadre d’un événement organisé au Grand Palais, Edouard Philippe a présenté le bilan du Grand débat national et des cahiers de doléances. Sans surprise, la suppression de la limite à 80km/heure s’est frayée une place dans les sujets. Près de 8% des contribution auraient été consacrés à cette thématique, assure Caradisiac.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.