Certains membres du gouvernement seraient agacés par Ségolène Royal. L’ambassadrice chargée des pôles Arctique et Antarctique serait un peu trop présente dans les décisions qui concernent l’environnement, au grand dam de son successeur et des ministres.

Il semble que certains membres du gouvernement d’Edouard Philippe ne portent pas Ségolène Royal dans leur cœur. Et pour cause, l’Ambassadrice chargée des pôles Arctiques et Antarctique a toujours son mot à dire concernant les décisions environnementales. Et ce, au grand dam de son successeur Nicolas Hulot, avec qui les rapports sont "glaciaux", indique le Parisien. Selon le quotidien, les ministres n’en peuvent également plus de ses nombreuses apparitions dans les médias, pour juger les actions de l’Etat.

Une ancienne ministre de l’Ecologie "trop" présente

Plusieurs élus ont assuré que l’ancienne ministre de l’Ecologie était "épouvantable", au point que l’un d’entre-deux déclare au Parisien : "C'est facile de faire la grande combattante qui multiplie les annonces. Nous, on assume de dire des choses compliquées". "Elle a voulu être ambassadeur, elle a un devoir de silence. Si elle veut parler, qu'elle se fasse réélire. On peut la démissionner aussi !", peste un autre élu.

D’ailleurs, un des membres de l’exécutif a confié au nom de Nicolas Hulot, qu’il en avait marre de Ségolène Royal, tout en ajoutant : "Elle veut faire croire qu'elle est toujours ministre de l'Ecologie. Elle pense qu'elle a marqué le siècle dans ce ministère". A ce sujet, le Parisien indique que la sexagénaire n’apprécie pas du tout l’action de son successeur, qui n’a "jamais un mot pour saluer son bilan". 

Des critiques qui ne semblent pas la toucher

Pour sa défense, Ségolène Royal a confié au quotidien: "Quand on dit des choses fausses, je rectifie le tir". Elle se vante d’ailleurs de posséder un trait en commun avec Emmanuel Macron : " J'ai un point commun avec Macron, celui des gens qui bossent, qui maîtrisent leurs sujets et ne font pas d'embrouilles", ce qui suscite, selon elle, "de la jalousie" à son égard. 

Publicité
Toutes ces critiques, Ségolène Royal n’en a cependant que faire. Elle a ainsi confié au Parisien : "Ils ne m'enlèveront pas ma bonne humeur. Avec tout ce que j'ai vécu, je n'ai plus rien à prouver".

En vidéo sur le même thème : Ségolène Royal se paye Nicolas Hulot

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité