Fritz-Joly Joachin, le Français arrêté en Bulgarie alors qu'il essayait de joindre la Syrie et qui avait avoué être en contact avec les frères Kouachi va être extradé vers la France après une décision de la justice bulgare.

Fritz-Joly Joachin, le Français arrêté en Bulgarie et qui avait avoué avoir été en contact avec les frères Kouachi sera extradé vers la france suite à une décision de la justice bulgare. 

Le jeune homme le 29 ans avait été arrêté à la frontière turque alors qu'il essayait de se rendre en Syrie avec son fils de trois ans. S'il a admis avoir été en contact avec les frères Kouachi, les auteurs de l'attentat de Charlie Hebdo, il nie toute implication dans l'attentat. "Je suis innocent, je veux retourner en France" aurait-il déclaré selon l'AFP.

Interrogé par France 2, il évoque une "relation business" avec les terroristes. "Nous vendions des vêtements, des chaussures, c'était juste une relation commerciale" s'est-il défendu. 

Publicité
L'homme avait été arrêté le 1er janvier alors qu'un mandat d'arrêt européen avait été émis à son sujet, son épouse l'accusant d'avoir enlevé leur fils pour l'emmener en Syrie. Un mandat d'arrêt a ensuite été émis par la France pour sa "participation à un groupe criminel armé, dont l'objectif était l'organisation d'actes terroristes".

En vidéo sur le même thème : Attentats : Fritz-Joly Joachin, complice des frères Kouachi ?

mots-clés : Justice, Attentats, Syrie

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité