Sommaire

Fin du topless : "Le covid-19 a pu jouer un rôle"

Le confinement, le stress et la peur du virus ont-ils un impact sur le topless cet été ? "Le Covid-19 a pu jouer un rôle, puisque les informations, perçues comme assez contradictoires par les gens, créent une vision assez confuse des conditions de transmission du virus entre les corps, ce qui n’encourage pas trop à se dévêtir", confirme à Planet Christophe Colera.

Il estime également qu'"il y a eu une certaine virtualisation du rapport au regard d'autrui pendant le confinement, en faisant en sorte que tout passe par l'intermédiaire des écrans". Il émet donc l'hypothèse que "beaucoup de femmes qui ressentaient la pratique du topless comme un moyen d'affirmer la libeté de leur corps dans le regard d'autrui sur la plage ressent maintenant moins le besoin de le faire dans un espace physique réel et préfère affirmer leur liberté et leur existence sur WhatsApp ou Skype".

Pour autant, la crise sanitaire qui touche le monde depuis plusieurs mois ne serait pas la seule explication à ce désamour du topless. La société n’accepterait-elle plus le topless aussi bien qu’avant ?

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.