Les Messageries lyonnaises de presse (MLP) ont annoncé vendredi soir que le numéro "des survivants" de Charlie Hebdo va finalement dépasser les sept millions d'exemplaires imprimés. 
©AFP

Ceux qui ne l'ont pas encore trouvé devraient finalement réussir à se le procurer. Le numéro "des survivants" de Charlie Hebdo va dépasser les sept millions d'exemplaires imprimés, ont annoncé vendredi soir les Messageries lyonnaises de presse, qui distribuent le journal. 

Les MLP auront livré d'ici samedi soir sept millions d'exemplaires du journal réalisé après l'attentat du 7 janvier, et elles continuent à le réimprimer pour en livrer 300 000 autres exemplaires dès lundi. Dans le détail, 6,3 millions auront été livrés au réseau des marchands de journaux français et 700 000 à l'international. 

A lire aussi - "Tout est pardonné" : la première Une de Charlie Hebdo après l’attentat 

Seulement dans les magasins qui le réclament

Les 300 000 nouveaux exemplaires ne seront distribués qu'aux magasins qui le réclament, alors que jusqu'ici les 27 000 points de vente de France étaient tous réapprovisionnés presque quotidiennement. "Le chiffre final des ventes ne sera connu que dans sept semaines environ, selon les MLP. A l'international, le pays le plus demandeur a été la Belgique", précise l'Obs.

Très attendu, le numéro 1178 de Charlie Hebdo est en kiosques depuis le 14 janvier. Face au retentissement qu’a eu ce drame en France et à l’étranger, le journal avait été tiré à 3 puis 5 millions d’exemplaires. Le 17 janvier, l'objectif avait même été relevé à 7 millions d'exemplaires. Il devait par ailleurs être traduit dans 16 langues et vendu dans 25 pays. Avant l'attentat, il se vendait à peine à 60 000 exemplaires.

En vidéo sur le même thème - Charlie Hebdo  : quel contenu ? 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !