Des crimes en cascade dans la zone naturiste

Depuis 2007, les discothèques du village naturiste sont la cible d'incendies volontaires qui ont miné la vie nocturne du lieu.

Publicité
Publicité

D'après le site infos h24, pas moins de 9 boîtes, restaurants et bars ont été en proie aux flammes en 9 ans.

Le trafic de drogue et les agressions minent également la ville. En avril dernier, comme le rapporte le Hérault Tribune, un homme avait été attaqué par des voyous armés de battes de base-ball et de couteaux. Agresseurs et victimes étaient impliqués dans un réseau de trafic de stupéfiants.