Depuis quelques semaines déjà, de faux billets sont en circulation dans plusieurs villes de France. Les autorités alertent commerçants comme consommateurs, mais l'arnaque n'a de cesse de se répandre.
IllustrationIstock

Arnaque aux faux billets de cinéma : comment les remarquer ?

Cela fait déjà plusieurs semaines que l’arnaque se répand. Des faux billets, initialement utilisés pour le cinéma, circulent en France. La majorité d’entre eux a été détecté dans le Nord de l’Hexagone, notamment dans le Pas-de-Calais.

Alexis Quateau, un commerçant situé à Quesnoy, a expliqué à RTL comment il détecte l’arnaque. Il assure tout de même que ces répliques "sont des très bonne photocopies". Le Quercitain a remarqué plusieurs différences entre les vrais et faux billets.

Tout d’abord, il constate que cet argent, tout droit sorti des studios de tournage, "[n’est] pas net et que la bordure, [n’est] pas franche". De plus, la qualité des deux papiers serait distinctement opposée."La vraie différence est la bande argentée sur la droite du billet qui est mal imprimée", révèle-t-il.

Par ailleurs, les autorités recommandent une grande vigilance aux particuliers. En début de mois de mai, une femme qui s'est servie du site de vente entre particulier, Le bon coin, s'est faite avoir par ses acheteurs. La mère de famille a été payée avec de faux billets et a perdu 850 euros, relate Nice-Matin

Arnaque aux faux billets : d’où viennent-ils ?

Depuis la détection de ces faux billets en circulation, plusieurs enquêtes ont été ouvertes par les autorités locales. Ces investigations devraient permettre aux enquêteurs de découvrir s’il existe des liens entre les différents dossiers.

A noter que ces billets factices sont accessibles au plus grand nombre puisqu’ils sont disponibles sur internet. On peut, par exemple, acheter plusieurs billets de 50 euros au prix de 13 euros sur la plate-forme Amazon.

Toutefois, gare aux escrocs qui tenteront de s’en procurer pour faire leurs courses, puisque de tels délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes. Une personne qui utilise de faux billets, en connaissance de cause, peut être punie de 7 500 euros d’amendes selon l’article 442-7 du code pénal.

Vidéo : Arnaque à la fibre optique en nouvelle aquitaine

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.