Sommaire

Pas plus de 10 verres par semaine

BFMTV assure que dans certaines grandes surfaces, les ventes d'alcool auraient progressé de près de 15%. Mais alors pour quelles raisons ? "Je pense que c'est l'angoisse, de ne pas savoir l'avenir, le fait qu'on n'ait plus de travail, qu'on soit isolé actuellement à la maison, qu'on s'occupe des enfants, qu'on fasse à manger et qu'on s'ennuie un peu, je pense qu'on serait sujet à boire un peu plus que d'habitude", témoigne une Française, interrogée par la chaîne d'info.

"L'angoisse peut mener à des comportements addictifs chez une fraction de la population, mais pas de manière générale", confirme le Docteur Bernard Basset, président de l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA), interrogé par Franceinfo.

Le médecin addictologue recommande de faire attention à sa consommation d'alcool, au même titre que dans une situation habituelle. "Pas plus de 10 verres par semaine et deux jours sans alcool, confinement ou pas confinement", recommande-t-il auprès de BFMTV.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.