Sommaire

La Poste ralentit la cadence : l’Etat aurait-il pu sauver le J+2 ?

Ce ralentissement de la cadence de traitement du courrier ne signifie pas que l’Etat a abandonné l’ancienne entreprise publique. En pratique, note encore Le Figaro, ses représentants - incarnés par les ministres dirigés par Jean Castex pour Emmanuel Macron -  se sont d’ailleurs dits "prêts à maintenir" la dotation de 174 millions initialement engagées pour permettre à La Poste d’aménager le territoire français

En outre, l’Etat prévoit aussi de verser 500 millions d’euros à La Poste de façon annuelle… de sorte à financer le service universel postal.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.