La baisse continue du nombre de courriers distribués chaque année pousse la Cour des comptes à réagir. L'institution prévoit de réformer La Poste et son fonctionnement.
La Poste : pourquoi votre courrier pourrait être distribué moins souvent ?AFP

Certains principes de distribution du courrier devraient bientôt être modifiés en France, à la demande de la Cour des comptes. En effet, les Français consomment beaucoup moins de courrier qu’il y a quelques années. Ainsi, la juridiction financière explique, dans son rapport, que 18 milliards de plis avaient été distribués en 2008. Dix ans plus tard, c’est moitié moins de courriers qui circulent dans nos boites à lettres (9,2 milliards). Le rapport indique également "un déficit de 365 millions d’euros en 2018", preuve que la Poste a besoin d'être réformée. 

La Cour des comptes estime même que la baisse pourrait se poursuivre dans la durée puisqu’elle prévoit seulement 5 milliards de plis pour 2025. Dans son rapport, l’institution juge "indispensable [de mettre en place] des adaptations profondes du fonctionnement, de l’organisation et des missions du réseau de distribution postale pour assurer sa viabilité économique et donc sa pérennité". 

Ainsi, le système postal actuel risque de changer très rapidement. La Cour des comptes prévoit donc de réduire le nombre de jours de distribution du courrier ainsi que le nombre de boites aux lettres publiques. Le facteur devrait alors bientôt passer moins souvent.  

Des exemples européens 

L’institution financière détaille que d’autres pays ont eu recours à cette méthode, à cause de la diminution du courrier. "Confrontés à des difficultés analogues, plusieurs opérateurs postaux européens ont réduit leur offre de service", passant de 6 à 5 jours de distribution. C’est notamment le cas au Pays-Bas et en Norvège. En Italie ou au Danemark, c’est une "distribution alternée" qui est mise en place. Le courrier y est distribué le lundi, le mercredi, le vendredi et le mardi et jeudi, la semaine suivante. 

La Cour des comptes prévoit donc de ralentir la distribution ainsi que le nombre de boîtes publiques. "Le parc de boîtes aux lettres français est parmi les plus denses en Europe" explique-t-elle", puisqu'on trouve parfois "jusqu'à trois boîtes dans un rayon de 300 mètres". L'institution révèle être obligée de modifier le paysage de la Poste puisque "l’importance des défis à relever impose des réformes de grande ampleur." 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : La Poste : La Cour des comptes plaide pour le retrait de certaines boîtes aux lettres de rues

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.