< Retour à l'article

Une histoire de salade et de rhubarbe

1/15
SUIVANTUne histoire de salade et de rhubarbe

Après son incompréhensible "C’est pas parce que vous voulez renverser la table que vous descendez de la voiture dont vous vous abstenez de choisir le chauffeur" prononcée il y a quelques semaines, Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois cafouillé lors de son passage au journal télévisé de France 2 lundi. Interrogé sur la décision de la gauche de se retirer au second tour des élections régionales dans certaines régions afin de faire "barrage" au Front national, le président des Républicains a lancé : "C’est pas 'passe-moi la salade, je t'envoie la rhubarbe'". Pas de chance, la bonne expression est : "Passe-moi la rhubarbe, je te passerai le séné". Une expression généralement utilisée lorsque deux personnes se font des concessions. Nicolas Sarkozy aura, lui, au moins eu le mérite d'amuser les internautes.

Une histoire de salade et de rhubarbe
Qui a de la rhubarbe ?
Nicolas Sarkozy dans Top Chef
Sur écoute