Un journaliste indépendant a publié sur Twitter une photo d'une souris se promenant dans la vitrine de l'épicerie fine Hédiard, place de la Madeleine à Paris.
©Twitter/Darky Blue

Hédiard, déjà en difficulté, ne s’attendait sûrement pas à une telle publicité. Samedi dernier, un journaliste a signalé sur Twitter, photo à l'appui, qu'une souris se régalait des pralines et des pâtes de fruits placées dans la vitrine du magasin historique, situé place de la Madeleine, dans le huitième arrondissement de la capitale.

Comme le rapporte Metronews, la photo a rapidement dépassé les 1000 partages. Une publicité que la marque en rouge et noir se serait bien passée en ce début de période de fêtes. Hédiard a toutefois réagi rapidement en répondant au tweet quelques heures plus tard : "une société spécialisée est immédiatement intervenue pour régler le problème", a-t-elle fait savoir.

Une image qui s'écorne 

L’épicerie fine, passée sous le contrôle du groupe de restauration autrichien Do & Co en juin dernier, a par ailleurs tenu à préciser dans un second tweet que "l’excellence des produits et l’exigence sur toutes les questions de qualité sont au quotidien des priorités pour Hédiard".

La société lutte depuis plusieurs années pour redorer son image. La déclaration faite par Interpol la semaine dernière demandant l’arrestation de l’ancien propriétaire de la marque, le milliardaire russe Sergueï Pougatchev, avait déjà entachée l’enseigne. Aussi, la souris est venue comme une cerise sur le gâteau.

Vidéo sur le même thème - Patrimoine: la face cachée de l'épicerie Bahadourian 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Décès de l'ancien champion de tennis Peter McNamara