Pour près de 8 Français sur 10, le gouvernement a menti pour protéger les soignants et leur garantir un accès aux masques. D'autres estiment juste que le gouvernement ne pouvait pas encore savoir... Et donc qu'il n'a jamais trahi la confiance des citoyens.
La majorité des Français persuadés que le gouvernement ment au sujet du coronavirus : et vous ?IllustrationIstock

La majorité des Français persuadés que le gouvernement ment au sujet du coronavirus : et vous ?Pour près de 8 Français sur 10, le gouvernement a menti pour protéger les soignants et leur garantir un accès aux masques. D'autres estiment juste que le gouvernement ne pouvait pas encore savoir... Et donc qu'il n'a jamais trahi la confiance des citoyens.

"On apprend énormément de cette épidémie, et être capable d'avoir d'autres moyens de protection de la population, lorsqu'on aura levé le confinement, avec une sensibilisation complète de la population, ça fait sens", reconnaissait Olivier Véran, ministre de la Santé et des solidarités depuis la démission d'Agnès Buzyn, le 4 avril 2020. Une déclaration, rappelle LCI, qui survient donc au lendemain d'une prise de parole importante de Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé.

En effet, c'est le 3 avril 2020 que celui changeait radicalement de discours au sujet du port du masque pour lutter contre le coronavirus Covid-19. Jusqu'à ce moment précis, la ligne du gouvernement consistait à avancer que la population, sauf en cas de symptômes avérés, ne devait pas s'équiper d'un masque en sortant de chez elle. "Nous encourageons le grand public, s'il le souhaite, à porter […] ces masques alternatifs qui sont en cours de production", déclarait cependant le numéro 2 du ministère de la Santé.

Les Français persuadés que le gouvernement ment

Un revirement qui n'est pas passé inaperçu. Au contraire insiste la chaîne d'information ! Pour une majorité des Françaises et des Français sondés, il traduit un mensonge clair et net de l'exécutif. Pour 76% d'entre eux, à en croire l'étude Odoxa diffusée le 9 avril 2020, Emmanuel Maxcron et ses troupes auraient en fait choisi de cacher la vérité en raison de la pénurie. Il fallait que les soignants puissent accéder à des masques en suffisance et donc leur garantir les protections disponibles, estiment-t-ils.

Tous, cependant, ne blâment pas le gouvernement. Pour 23% des sondés, les équipes exécutives ont en fait le choix de la transparence et ne se sont exprimées qu'en fonction des éléments dont elles disposaient à l'instant T.

L'enquête, réalisées pour Le Figaro et France Info portait sur 1000 personnes majeures, réalisées selon la manière des quotas.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.