Météo France maintient 13 départements en alerte orange à la canicule ce vendredi. Découvrez la liste et le détail des prévisions. 
Istock

Le mercure a baissé sur les trois-quarts du pays mais plusieurs départements doivent encore supporter des températures caniculaires. Météo France en a d’ailleurs placé 13 en alerte orange ce vendredi : Ain (01), Allier (03), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Jura (39), Loire (42), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Saône-et-Loire (71), Savoie (73) et Haute-Savoie (74). "Le rafraîchissement se poursuit aujourd'hui vendredi, sauf sur le Centre-Est et près de la Méditerranée où les fortes chaleurs au contraire s'intensifieront, écrit l’agence dans son bulletin. Sur les départements demeurant en vigilance orange on attend encore des maximales entre 30 et 35 degrés". Il devrait même faire jusqu’à 39°C localement en Ardèche.

A lire aussiCanicule : les surprenantes astuces des internautes pour lutter contre la chaleur

Des averses orageuses sur les massifs du sud

Ailleurs, les températures devraient être plus supportables que les jours précédents. "Le matin, les températures minimales passent souvent en dessous des 20 degrés", détaille Météo France qui ajoute que "les maximales, quant à elles, atteignent 20 à 25 degrés en bordure de Manche, 22 à 26 près de l'Atlantique, 25 à 31 degrés en général ailleurs". Quant au ciel, les nuages qui ont fait leur retour la veille vont se maintenir ce vendredi, notamment près de la Manche. "Sur le Sud-Ouest, le début de journée est souvent gris. Ces nuages bas régressent l'après-midi vers le sud de l'Aquitaine et le piémont pyrénéen. Ailleurs, la journée s'annonce très ensoleillée", détaillent les prévisionnistes qui annoncent aussi des averses orageuses sur les massifs du sud.

En vidéo - Avec la chaleur, les pannes de voitures explosent 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.