Alexis Corbière est député de la France insoumise. © AFP.AFP
À l'issue de la manifestation la "Fête à Macron", le député de la France insoumise a publié samedi soir une photo montrant les Champs-Elysées noirs de monde. Problème : il s'agit d'un cliché de la Coupe du monde 1998.

Une photo de trop !

Il pensait peut-être que cela allait passer inaperçu ! C'est mal connaître la twittosphère ! Le député de la France insoumise, Alexis Corbière s'est sans doute un peu enflammé en voulant illustrer la manifestation la "Fête à Macron" qui a eu lieu samedi 5 mai dans les rues de Paris. "Ils pourront dire ce qu’ils veulent, ce fut un extraordinaire succès… grâce à vous", a ainsi écrit le député de Seine-Saint-Denis sur Twitter accompagné de quatre photos. Mais seules trois d'entre elles représentaient réellement la manifestation.

En effet, le dernier cliché représente l'avenue des Champs-Elysées noire de monde. Sauf qu'en aucun cas le parcours de la "Fête à Macron" n'est passé par la plus belle avenue du monde. Il s'agit d'une photo prise lors de la victoire de la France lors de la Coupe du monde 1998. Contacté par franceinfo, Alexis Corbière a reconnu une "erreur". Il aurait pris au premier degré une blague qu'un ami lui aurait faite. Le député a donc supprimé son tweet dimanche matin avant d'en publier un nouveau en indiquant bien qu'il s'agissait uniquement de photos datant de la manifestation de la veille.

Entre 38 900 et 160 000 participants

La "Fête à Macron" a rassemblé 160 000 personnes selon la France insoumise alors que la préfecture de police a communiqué le chiffre de 40 000 participants. Un décompte indépendant d'un consortium d'une vingtaine de médias (dont franceinfo, Le Figaro, Le Monde, RTL et Mediapart) a indiqué qu'il y avait 38 900 personnes à Paris samedi. Un chiffre qui n'a pas plu au leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon. "Sachant que la seule place de la Bastille contient 40 000 personnes, combien sont payés pour mentir, ceux qui affirment qu’on est moins alors que la place et les boulevards sont pleins", a-t-il tweeté.

EN VIDEO - Dans les coulisses de la préparation de la "Fête à Macron"