A l'occasion de la Journée des oubliés des vacances organisée par le Secours populaire qui fête cette année ses 70 ans un grand rassemblement était organisé ce mercredi à Paris.
@Twitter/Isabelle Ithurburu

"Après le 15 août, l’enfant qui n’est pas parti en vacances ne partira plus. Or, les vacances c’est un droit", explique Julien Lauprêtre, président du Secours populaire. En France, un enfant sur trois ne part pas en vacances. Le Secours populaire a ainsi organisé ce mercredi à Paris un grand rassemblement où 70 000 enfants étaient attendus, dont 1 000 enfants venant du Népal, de Syrie, d’Ukraine ou d’Haïti.

Cette journée est organisée par le Secours populaire depuis 1979. "Ce qui a changé depuis la première Journée des oubliés des vacances, c’est qu’il y a de plus en plus de gosses privés de vacances", a expliqué le président de l’association. Au programme, de grandes chasses au trésor dans certains quartiers de Paris comme Montmatre, des jeux, un pique-nique géant au pied de la Tour Eiffel suivi d’un concert avec Matt Pokora et Black M. En tout, 10 000 bénévoles ont été mobilisés pour cette journée.

A lire aussi - Secours populaire : 120 enfants partis à Paris

"Emmanuelle Valls"

L’ex-Première dame, Valérie Trierweiler, engagée depuis quelques années auprès de l’association a d’ailleurs posté quelques clichés sur twitter.

Quelques enfants ont eu l’opportunité de visiter Matignon. Manuel Valls leur a rendu visite avant de se rendre au Conseil des ministres. Mais les enfants ne l’ont pas tous reconnus, "Emmanuelle Valls !", "Journaliste !", se sont-ils exclamés. (Voir vidéo ci-dessous)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : La Française des jeux enclenche officiellement son processus de privatisation