Jonathann Daval qui a avoué le meurtre de sa femme, Alexia en janvier dernier, suscite des inquiétudes. Comme l’a confirmé son avocat, il a été placé en unité psychiatrique. 

Jonathann Daval serait dans un état psychologique très inquiétant. Suffisamment inquiétant pour qu’il soit d’ailleurs pris en charge depuis deux semaines par le service médico-psychologique régional au sein de la maison d’arrêt de Dijon où il était déjà détenu. Le trentenaire qui a avoué avoir tué sa femme, Alexia, en octobre dernier a été placé dans l’unité de soins psychiatriques, toujours dans une cellule individuelle.

Il ne s’agit pas exactement du même type de structure que celle dans laquelle Nordahl Lelandais a pu être transféré. Jonathann Daval se trouve au sein d’un service de psychiatrie dans un milieu pénitentiaire, alors que celui qui a avoué le meurtre de Maëlys est dans une unité hospitalière, à Bron près de Lyon, spécialement aménagée pour prendre en charge les détenus.

Selon BFMTV, Jonathann Daval recevrait un traitement médical "lourd". Un informateur de la chaîne d’info en continu assure que le technicien informatique est aussi physiquement amoindri.

Perte de poids

L’avocat du trentenaire, Maître Randall Schwerdorffer est d’ailleurs inquiet pour son client. Confirmant au micro de Franceinfola prise en charge de Jonathann Daval, il a déclaré : "On l'a vu lundi matin (...) et on l'a trouvé très affaibli et extrêmement maigre". Le mis en examen aurait perdu énormément de poids et présenterait notamment un risque d’anémie.

Publicité
Le mari d’Alexia Daval a été entendu par les juges d’instruction pour la dernière fois le 9 mars. Il a maintenu sa version, assurant avoir étranglé son épouse par accident. Il nie toute carbonisation de la jeune femme, dont le corps a été retrouvé calciné dans un bois de Haute-Saône, fin octobre.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité