Johnny Hallyday va-t-il bientôt entrer au Panthéon ?AFP
C'est le rêve de certains de ses fans. Mais Johnny Hallyday va-t-il entrer au Panthéon ? Une pétition va être lancée à cet effet.

Johnny Hallyday : peut-il vraiment entrer au Panthéon ?

De nombreux mois après la mort de leur icône, de nombreux fans souhaiteraient voir Johnny intronisé au Panthéon, à l’image de Simone Veil, qui y a été inhumé très récemment.

A lire aussi : VIDEO Johnny Hallyday : cet héritage insoupçonné qu’il a laissé à Michel Drucker

Mort après des mois d’un combat éreintant contre le cancer, le Taulier s’est éteint le 5 décembre dernier à 74 ans. Son départ avait engendré de très fortes émotions partout en France. Depuis, celle-ci n’est pas complètement retombé, au point que les initiatives surprennantes de fans inconditionnels se multiplient. Ils ont d’abord fait ériger une statue à Viviers en l’honneur du chanteur, rappelle Voici. Aujourd’hui, Pierre Regottaz, décrit comme un "fervent admirateur", entend lancer une pétition nationale pour faire entrer l’interprète de Le Pénitencier au Panthéon. "Johnny le mérite bien. Le Panthéon est à Paris et c‘est beaucoup moins loin que Saint-Barth. C’est plus accessible à des millions de Français qui ne pourront jamais aller à des milliers de kilomètres se recueillir sur la tombe de celui qui a accompagné leur vie en chansons, pendant plus de cinquante ans", indique le retraité au magazine people Closer. D’après Voici, il anticipe déjà les ripostes. «

Cela va peut-être aussi soulever l’enthousiasme populaire et l’adhésion de milliers de fans", espère-t-il en réponse.

Johnny Hallyday remplit-il les critères pour entrer au Panthéon ?

On enterre au Panthéon "les restes des grands hommes qui ont mérité la reconnaissance nationale", indique un décret rédigé après la mort de Victor Hugo, cité par Le Monde. L’édifice a commencé par accueillir des révolutionnaires. Plus de la moitié des personnalités (77 des "grands hommes") qui y reposent sont entrés entre 1806 et 1815, sous Napoléon.

S’il n’y a pas de critères précis et officiels, on attend tout de même d’une personnalité qui entre au Panthéon qu’elle soit exemplaire, et qu’elle incarne les idéaux de la République, indique le quotidien. Leur combat doit également faire écho aux valeurs du chef de l’Etat. C’est pour ces raisons que le marquis de Lafayette a été écarté, par exemple : il nourrissait des penchants monarchiques.