L’album posthume de Johnny Hallyday cristallise bien des attentions. L’opus qui contiendra neuf chansons, a priori, devrait surprendre par un élément bien particulier comme l’a révélé Sébastien Farran...

Malgré la bataille judiciaire qui oppose Laeticia Hallyday à David Hallyday et Laura Smet, les fans eux attendent avec impatience l’album posthume de Johnny. S’il est contesté par les aînés du taulier, qui demandent un droit de regard, quelques éléments ont déjà été dévoilés : on sait notamment qu’il comptera normalement neuf chansons et qu’il s’intitulera Je te promets. Toutefois, la longue interview donnée par Laeticia Hallyday dans Le Point, permet d’en savoir encore un peu plus sur ce succès déjà annoncé.

La veuve de l’idole des jeunes confie notamment que dans cet album, Johnny a mis de côté sa pudeur pour se montrer tel qu’il était. "Dans cet album, il y a beaucoup de ce qu'il a voulu dire avant de partir, y compris ce qu'il n'avait pas dit. On y découvre le cœur d'un homme, de mon homme", explique Laeticia Hallyday, ajoutant que c’était un album "de la survie" et que rarement son mari ne s’était impliqué de la sorte dans un autre projet.

Les fans reconnaîtront-ils Johnny ?

En parallèle de cette interview, Le Point a pu discuter avec Sébastien Farran, ancien manager de Johnny Hallyday, et chef d’orchestre de cet album tant attendu. Ce dernier, au cœur de nombreuses rumeurs depuis quelques jours, a fait une révélation plutôt étonnante : les fans seront très surpris par la voix de Johnny, qui sera plus claire, rajeunie ! "Il avait arrêté de fumer, à cause de la chimiothérapie. Le résultat est impressionnant. D'autant que sa voix n'a rien perdu de sa puissance. Il a tout donné", a ainsi détaillé Sébastien Farran.

Publicité
La voix, c’est précisément un organe (quel autre mot employer pour le chanteur) que Johnny Hallyday craignait de perdre. Après son hospitalisation en 2009, Laeticia Hallyday raconte d’ailleurs : "Il avait perdu sa voix. Il avait une voix de petite fille puisqu'il avait été intubé durant des semaines. Pendant l'hospitalisation, j'avais fait venir un ORL, celui de Bruce Springsteen. Ne plus retrouver sa voix, c'était sa grande angoisse. Là, il est tombé en dépression". C’est finalement en s’installant à Saint Barth, confie la veuve que Johnny a retrouvé "l’envie d’avoir envie".

Vidéo : Laeticia Hallyday révèle comment Brigitte Macron est devenue son amie

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité