Déjà poursuivi pour avoir dissimulé un compte en Suisse, l'ancien ministre du Budget est désormais soupçonné d'avoir dissimulé une partie de ses revenus en les versants sur les comptes bancaires de sa mère.
AFP

Alors qu’il tentait de se faire oublier et de reprendre le cours d’une vie "normale", notamment sur le plan professionnel, une nouvelle affaire pourrait l’en empêcher. Selon les informations de l’AFP, Jérôme Cahuzac serait une fois encore dans le viseur de la justice dans le cadre d’une enquête pour blanchiment de fraude fiscale. L’ex-membre du gouvernement serait soupçonné d’avoir dissimulé une partie de ses revenus en les versants sur des comptes bancaires au nom de sa mère.

A lire aussi –"Souviens-toi que l’amour n’existe pas" : extraits du roman libertin de la fille de Jérôme Cahuzac

C’est un signalement de Tracfin, la cellule antiblanchiment de Bercy, qui a donné l'alerte. Ses agents se sont en effet questionnés après avoir noté que la mère de l’ancien ministre avait encaissé plusieurs chèques émanant de particuliers entre 2003 et 2010. Ces chèques pourraient correspondre aux soins et consultations facturés par Jérôme Cahuzac et son ex-épouse, Patricia, aux patients de leur cabinet spécialisé en implants capillaires. Tracfin a également noté que les comptes de la mère de l’ancien ministre du Budget avaient servis à payer des vacances et des séjours dans des hôtels.

Près de 210 000 euros non déclarés ?Et si la mère de Jérôme Cahuzac a assuré aux enquêteurs qu’elle ignorait tout de ces mouvements, de son côté, son fils n’aurait pas contesté les faits, a rapporté une source proche de l’enquête. Egalement entendue par les enquêteurs, l’ex-épouse de ce dernier aurait quant à elle expliqué que ces mouvements résultats de la répartition des revenus de leur cabinet médical. Aussi, il s’agirait selon elle d’une simple "gestion familiale". L’ancienne madame Cahuzac a toutefois reconnu que ces comptes avaient bel et bien servi à financer des loisirs familiaux.

En tout, l’administration fiscale estime que près de 210 000  euros venant de patients de l’ex-couple auraient été encaissés sur les comptes de la mère de Jérôme Cahuzac sans avoir été déclarés au fisc. En conséquence, le parquet national financier a demandé en décembre dernier que Jérôme Cahuzac et son ex-femme soient poursuivis pour "blanchiment de fraude fiscale".

Un caché en Suisse… et un autre sur l’île de ManCe n’est pas la première fois que Jérôme Cahuzac se retrouve dans le viseur de la justice pour une affaire de fraude fiscale présumée. En 2013, celui-ci avait même crée un véritable scandale en admettant qu’il avait menti pendant plusieurs mois et qu’il était bel et bien propriétaire d’un compte bancaire caché en Suisse. Une annonce qui avait provoqué une onde de choc dans la classe politique et conduit à sa démission du poste de ministre du Budget.

A lire aussi –Un an après, que devient Jérôme Cahuzac ?

Quelques mois plus tard, l’ex-membre du gouvernement avait reconnu posséder un autre compte caché dans un paradis fiscal anglais.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.