Il avait fait parler de lui il y a quelques semaines grâce à la publication de sa photo d'identité criminelle sur les réseaux sociaux. Jeremy Meeks, "le prisonnier sexy" approché par plusieurs agences de mannequin, a récemment signé un contrat avec l'une d'entre elles.
© Capture d'écran Twitter

Jeremy Meeks est le détenu qui, il y a tout juste quelques semaines, a déclenché une émeute sur les réseaux sociaux. Portrait tout juste tiré et mis derrière les barreaux pour vols à main armée en juin dernier, son mugshot (photo d'identité prise en milieu carcéral) avait récolté des milliers de "like" et était retweeté tout autant de fois. Le physique plutôt très avantageux du gangster aux yeux clairs, en plus de rendre hystérique la gent fémine, a joué en sa faveur. Il aurait signé son premier contrat avec une agence de mannequinat, Blaze Modelz, pour 30 000 dollars, a révélé le site TMZ.

OriginalitéQu'il soit sous le joug d'une caution s'élevant à 900 000 dollars ne semble pas effrayé son agente. Habituée aux cas très particuliers, Gina Rodriguez, ancienne célébrité du milieu du  X, "essaie de lui assurer certains contrats pour qu’à sa sortie, sa vie puisse réellement changer", révèle Fow News. Celle qui s'occupe notamment d'Octomom (une maman ayant récemment mis au monde 8 bébés) et Tan Mom (une maman accro aux UV) croit dur comme fer au fait qu'elle puisse faire de son gangster aux oeufs d'or, la future égérie de Versace. Mais avant de faire de lui la nouvelle star des podiums, il faudra qu'elle trouve d'avantage de contrats juteux capables de venir à bout de la caution le gardant prisonnier.

Vidéo sur le même thème : Le sixième mugshot de Lindsay Lohan dévoilée

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Incroyable : un zèbre à pois découvert au Kenya !