Le professeur Philippe Juvin a été l'un des premiers à alerter sur l'arrivée du virus en France. Choix des patients, critique des politiques, doutes et espoirs... Son carnet de bord nous emmène au coeur du quotidien des soignants depuis un an.
"Je ne tromperai jamais leur confiance" : au cœur de la guerre contre le Covid avec le professeur JuvinLe professeur Philippe Juvin en mars 2020AFP

Une double casquette qui lui a servie en pleine tempête. Le professeur Philippe Juvin est sur le devant de la scène depuis le début de la crise sanitaire en France. Chef du service des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou (Paris), il est aussi maire (LR) de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) et désormais écrivain. Le médecin a en effet publié un livre au début de l’année 2021, Je ne tromperai jamais leur confiance (éditions Gallimard), carnet de bord d’une année à lutter contre le Covid-19, dans sa ville mais surtout dans son service à l'hôpital.

Professeur Philippe Juvin : un journal de bord en pleine tempête

Dès les premières pages, il note clairement l’objectif de ce journal de bord, "fixer ces instants" qu’il a vécus, pour s’en souvenir le plus fidèlement possible. La force de ce texte tient dans sa simplicité : des mots choisis comme ils viennent, écrits comme on les pense, peu importe la fatigue, la colère, l’attente. Tout commence le mardi 21 janvier 2020, alors que la rumeur d’une nouvelle épidémie venue de Chine commence à se faire entendre dans l’Hexagone.

Le 24 janvier, son service reçoit officiellement une note de la Direction générale de la Santé, précisant la marche à suivre en cas de doute sur les symptômes d’un malade : le placer à l’isolement, limiter les contacts et faire le point avec des infectiologues de garde. Dès le 25 janvier, un de ses médecins reçoit le premier patient pour qui la question d'une infection au Covid-19 se pose. Il sera le premier d’une longue, très longue liste.

Dans son livre, le professeur Philippe Juvin ne se contente pas de dresser un bilan médical, savant et ordonné des malades ou de la fluctuation de l’épidémie. Il raconte ses doutes, pose ses questions, partage ses colères et ses incompréhensions. Surtout, il n’hésite pas à critiquer sévèrement les pouvoirs publics.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.