La première dame est sollicitée de part et d'autre par des personnalités qui réclament son soutien. C'est le cas d'une personnalité bien connue des Français, qui ne s'est pas interdit d'harceler Brigitte Macron.

Brigitte Macron assaillie de messages par Muriel Robin

La première dame a souvent montré son soutien pour les causes féministes. Ainsi, Brigitte Macron est apparue aux côtés de la comédienne Muriel Robin à l’occasion d’un match caritatif en mars dernier, à Reims. Toutefois, l’humoriste aurait un peu forcé les choses avant d’obtenir l’appui de la locataire de l’Elysée. Dans une interview qu’elle a accordée au Parisien, l’interprète de Jacqueline Sauvage - dont elle endossait le rôle dans un téléfilm de TF1 inspiré de faits réels - a confié s’être quelque peu acharnée auprès de l’ancienne professeure de lettres, pour cette cause qui lui tient tant à cœur.

"À un moment j'écrivais un texto tous les trois jours à Brigitte Macron, je ne les ai pas lâchés…", a expliqué l’artiste au quotidien.

Une certaine presse, comme c'est le cas de Voici, n'hésite pas à parler de harcèlement.

D’ailleurs, il semblerait que ses démarches paient, puisque Muriel Robin a remarqué une évolution au niveau des violences conjugales, "quelques choses s’est passé", selon elle. Par ailleurs, la comédienne indique que la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, s’est elle aussi engagée "sur certains points". De plus, Muriel Robin se félicite de voir que le terme "féminicide" est désormais employé.

Brigitte Macron : cet événement caritatif qui a mal tourné

D'autre part, la première dame avait reçu un accueil glacial à l’occasion de ce match mixte en faveur de l’égalité femme-homme et pour la lutte contre la violence conjugale. Brigitte Macron avait été sifflée et huée par la foule. En effet, le couple présidentiel s’était permis un séjour au ski le week-end précédent, alors que la crise des "gilets-jaunes" était au plus haut. Une escapade très mal perçue par le public.

La locataire de l’Elysée, qui devait donner le coup d’envoi de la compétition, au stade de Reims, a alors été destituée de cette mission symbolique. C’est finalement Muriel Robin qui a lancé le match.

La comédienne a dorénavant un nouveau combet à mener, elle vient de tourner un film pour TF1 au sujet de la maladie d'Alzheimer. "Si ça peut aider les gens à anticiper, plus on prend cette maladie tôt, plus on peut la freiner", a-t-elle indiqué.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.