"isolation à 1 euro". Le prix fait rêver et pourtant, ces annonces sont truffées d'arnaques en tous genres. Un témoignage révèle le désastre qui se cache derrière ces bons plans.
IllustrationIstock

Cloisons percées, effondrements de toiture, incendies. De nombreuses entreprises douteuses proposent leur service à très bas coût... Au final, les travaux ne sont, soit jamais terminés, soit bâclés, soit pires encore… détruits. Les départements français diffusent donc, une alerte claire : Attention aux arnaques à l'isolation. En effet, la loi POPE régit un programme définissant les orientations de la politique énergétique. Des firmes malhonnêtes ont voulu profiter de ce "juteux marché". Elles se sont donc proposées de faire des isolations "à un euro contre la promesse d'économiser 30% sur leurs dépenses d'énergie". C’est en réalité, un piège.

Isolation à 1 euro : un mode de fonctionnement bien précis

Ces sociétes ont un mode de fonctionnement spécifique. Elles démarchent elles-mêmes par téléphone les individus et leur proposent ce dispositif. Si la réponse n’est pas rapide, elles rappellent, envoient des mails, harcèlent... Les entreprises utilisent même des logos officiels comme ceux de la République française ou du ministère de la Transition écologique, confime Europe1.

Isolation à 1 euro : des milliers de personnes touchées

Pascal, un client abusé, témoigne auprès de la radio. Dans le passé, il a contacté une de ces entreprises pour isoler le toit de sa propriété dans le sud de la France (Var).

"Le premier soir, j'ai constaté que le travail était un peu bâclé, que les plaques n'étaient pas jointes les unes aux autres … Pour éviter des découpes, ils se sont arrêtés à 15 cm des murs", explique le particulier.

Ne comprenant pas leur façon de faire, il finit par les interpeller : "Quand je leur ai fait remarquer, ils m'ont dit que c'était normal, que c'était du polystyrène expansé, que ça allait gonfler avec l'humidité". Cela fait plus d’un mois que Pascal n’a aucune nouvelle d’eux.

"Des milliers de personnes sont touchées selon les professionnels", rapporte Europe1. Chaque département commence à recenser les préjudices en forte augmentation depuis quelques semaines. Il s’avère que les travaux peuvent être dangereux. Des malfaçons, des incendies et plus encore… sont répertoriés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.