Ecouter l'article :

Après avoir reçu un appel stipulant qu'un homme était armé d'une kalachnikov, la police est intervenue dans le quartier de La Défense, ce mardi 30 juin 2020. Les passants ont été confinés dans le centre commercial des 4 Temps.
Intervention de la police dans le quartier de La DéfenseIllustrationCreative Commons

A la suite d'un appel, les forces de l'ordre sont intervenues ce mardi 30 juin 2020 dans le quartier de La Défense, en Ile-de-France. "Nous sommes à la recherche d'un individu armé qui aurait été aperçu au centre commercial des 4 temps dans le quartier de La Défense", a précisé une source policière au Figaro. La personne en question devait être en possession d'une kalachnikov, et aurait été aperçu près d'un hôtel.

Les premières informations stipulaient que le centre commercial qui abrite quelque 230 commerces avait été entièrement évacué; cependant, la Préfecture de police de Paris est revenue sur ce point. Elle a finalement indiqué à 11h30 qu'aucune sortie de civil n'avait été effectuée. Au contraire, les passants sont restés confinés à l'intérieur de l'établissement. "Il s'agit d'une simple levée de doute. On va sur place pour vérifier la véracité des faits rapportés", a précisé une source à la préfecture.

Les forces de l'ordre sur le qui vive

Les premières images de l'intervention ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Il est notamment possible d'apercevoir les policiers en train de rassembler les civils à l'intérieur du centre commercial.

Un tweet dévoile même des citoyens avancer les mains en l'air sous l'ordre des policiers.

Un journaliste du Figaro présent sur les lieux, a souligné que les policiers fouillaient les voyageurs descendant de la ligne L, qui passaient par le quartier de La Défense.

Les opérations de vérification n'ont finalement pas abouti. La préfecture a continué de demander à la population de contourner le secteur et d'obéir aux consignes des forces de l'ordre pour ceux étant sur place. Peu après 12h30, les policiers ont finalement arrêté les recherches et une trentaine d'entre eux ont regagné calmement leur véhicule.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Des centaines de patients vulnérables sont agressés sexuellement chaque année

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.