Les occupants d'une location de vacances ont fait une étrange découverte dans la piscine de leur logement. Ils se sont retrouvés nez à nez avec un alligator à la taille impressionnante.
Illustration, Pixabay

La Floride est un endroit réputé pour abriter des alligators qui se baladent hors de leur habitat naturel. Là-bas, il n’est pas rare de retrouver ces reptiles dans les égouts pluviaux, à la fin des pistes d’aéroports ou encore sur des parcours de golf.

David Jacobs, un habitant de Géorgie, vient d'ailleurs faire une étrange découverte dans la piscine de son Airbnb dans le sud de Miami. Un alligator était allongé sur son homologue en plastique, au milieu de la piscine.

"Je suppose que ce n'est pas si inhabituel, mais c'était inhabituel pour moi"

Sa fille de 14 ans lance un "Dad, this is soooo meta", raconte le père à l’hebdomadaire Miami New Times. La famille du locataire précise que ce n’est pas la première fois qu’il rencontre cet invité. En effet, ils l’auraient repéré quelques jours auparavant dans un lac à proximité de leur location. Leur chien, étonné de cette présente, a passé son après-midi à aboyer autour de la piscine.

La famille appelle alors le propriétaire du Airbnb, qui a contacté un responsable de la gestion de la faune. L’animal a été repêché. Selon le responsable, cette période est celle des amours pour les alligators. "Je suppose que ce n'est pas si inhabituel, mais c'était inhabituel pour moi", souligne David Jacobs. Le père de famille explique qu’en Géorgie il est possible d’en rencontrer, mais dans des zones peu peuplées, comme les marais."

"Ils apprennent à s'adapter et se rendent dans les zones résidentielles”

Un fait qui n’est pas rare aux Etats-Unis, particulièrement en Floride. En effet, un alligator de trois mètres quarante de long s’était invité dans la piscine d’une famille, relate le Huffington Post. L’habitant a d’abord cru "qu'il s'agissait d'un lynx", avant de se rendre compte que c'était un reptile. C’est avec l’aide d’un professionnel, que le shérif du comté de Sarasota, a délogé l’animal, avant de le relâcher dans la nature.

"Ils utilisent toutes les surfaces d'eau en Floride comme un "réseau d'autoroutes, pour aller d'un endroit à l'autre", raconte Ron Magill, le porte-parole du zoo de Miami en 2016 à l’AFP. "Ils apprennent à s'adapter et se rendent dans les zones résidentielles si celles-ci ont un lac, un lac artificiel ou un canal", précise-t-il.

Des clôtures sont mises en place pour éviter leur venues dans les habitations, mais en vain, car ils les franchissent facilement, relate le magazine Sciences et Avenir. Jeremy Possman, gérant de l’Everglades Alligator Farm explique que "l'alligator a une crainte naturelle des humains, c'est pour cela que la première chose à savoir est qu'il ne faut pas les alimenter".

Vidéo en lien avec le sujet : Un détenu installe une piscine dans sa cellule

Vidéo : Un détenu installe une piscine dans sa cellule

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.