Un septuagénaire habitant en proche-banlieue toulousaine aurait été tué par son épouse. Cette dernière l'aurait abattu à l'aide d'une arme à feu.
Inconnue des services de police, elle tue son mari de 71 ans Istock

C'est à proximité de Toulouse que les coups de feu ont dû être entendus. Dans un quartier résidentiel de L'Union, une "commune d'ordinaire tranquille" de la banlieue nord-est de la grande ville, un homme a été retrouvé mort à son domicile, rapporte 20 minutes. Il avait 71 ans. 

D'après l'une des porte-parole du parquet de Toulouse, dont le quotidien gratuit reprend les propos, il aurait été tué par son épouse, dont l'âge n'a pas été communiqué. Il s'agirait cependant d'un homicide volontaire, réalisé à l'aide d'une arme à feu dont le type exact est là aussi gardé secret. 

Ni l'époux, ni sa femme n'étaient connu des services de police jusqu'à présent. "Le couple n'avait jamais fait parler de lui pour des faits de violences intrafamiliales", écrivent nos confrères de 20 minutes.

Depuis, la femme a été appréhendée par les services de police et finalement prise en charge par les secours. Elle a donc été conduite à l'hôpital, tandis que l'enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Toulouse-Saint-Michel. Elle sera finalement placée en garde à vue, mais pas tant que son état de santé l'interdira.

Féminicide : 150 femmes tuées par leur conjoint ou leur ancien compagnon en 2019

Il n'est pas rare, en France, que les femmes soient tuées par leur conjoint ou leur ancien compagnon. Ce phénomène porte un nom : on parle alors de féminicide. En tout et pour tout, en 2019, 150 femmes ont été victimes de leurs époux, petis amis ou ex, rappelle le Huffington Post. Un nombre conséquent, en hausse par rapport à l'année passée.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.