Sommaire

Annonces d’Emmanuel Macron : des smicards bientôt imposés ?

Les confusions autour de la hausse du SMIC ont également été sources de fake news ainsi que le relève 20 Minutes. Certains ont notamment fait circuler sur les réseaux sociaux un calculé censé démontrer qu’avec cette augmentation de 100 euros, les smicards allaient désormais être assujettis à l’impôt. "Un salarié au Smic (1188+100) X12 = 1.456. Rappel : 14.600 est le seuil non imposable. Résultat les salariés qui étaient non imposables le seront", peut-on lire sur la publication. Fausse évidemment.

Comme expliqué, ce n’est pas le SMIC qui augmente mais la prime d’activité. Or, elle n’entre pas en compte dans le calcul des revenus imposables, comme les APL.

Attention toutefois, l’annonce d’Emmanuel Macron concernant la prime pourrait avoir un effet pervers ainsi qu’a prévenu le collectif Alerte  rassemblant plusieurs associations luttant contre l’exclusion. Par exemple, la baisse de cotisation, en faisant augmenter le salaire net, risque de priver certains de la prime d’activité.

Et ce n’est pas tout. La revalorisation de cette dernière va avant tout bénéficier à ceux qui touchent entre la moitié et une fois le SMIC. Tant pis pour ceux qui gagnent moins de la moitié d’un SMIC. 300 000 ménages seraient concernés selon l'association. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.