Récemment un couple a été interpellé par la police de Grenoble. Ils venaient de griller le feu rouge parce que le conducteur était trop occupé pour le voir...

 

En plein ébat, ils sont surpris alors qu'il est au volant de son véhicule

C'est un fait "rare", qui s'est produit, comme l'affirme la police grenobloise. Ce vendredi 16 novembre, à St-Martin-d'Hères (Auvergne-Rhône-Alpes) il est 6h15 du matin lorsque des policiers croisent des automobilistes assez pressés... Le conducteur, un homme de 31 ans a été arrêté pour avoir grillé un feu rouge qu'il affirme n'avoir pas vu. Et pour cause, il faisait l'amour avec sa compagne à ce moment-là. Le couple revenait d'une soirée mais aucun des deux amants n'était sous l'emprise de l'alcool, comme ont pu le constater les policiers qui ont procédé à l'arrestation.  

"Un véhicule de patrouille passait par là totalement fortuitement. Ils l’ont vu griller le feu rouge et ont constaté ce qu’il se passait", ont affirmé les autorités au quotidien national Le Parisien

A lire aussi : Cigarette au volant, conduite avec des tongs : que risquez-vous vraiment ?

En plein ébat alors qu'il conduisait : une pratique "éminemment dangereuse"

"C’est éminemment dangereux : il y a un court moment où on peut s’attendre à ce que le conducteur perde sa lucidité", ajoute la police de Grenoble. 

Les deux personnes risquent jusqu'à un an d'emprisonnement et 15 000 euros d'amende pour exhibition sexuelle. A cela s'ajoute, pour le conducteur, une amende pouvant atteindre 750 euros et un retrait de 4 points sur son permis de conduire pour avoir grillé un feu rouge.  

Ce n'est pas la première fois que des automobilistes coquins se font prendre en pleine action. La rédaction de Planet rapportait que, récemment, en Espagne, un couple a été surpris et filmé en plein ébat sur l'autoroute. Accusés de "conduite dangereuse", ils risquent jusqu'à deux ans de prison, 500 euros d'amende et six ans d'interdiction de conduire.