L'évasion ratée de Clauvino da Silva : "un acte de désespoir"

Le porte-parole de l'administration pénitentiaire ajoute que c'est "un acte de désespoir" d'une personne emprisonnée durant une longue période. En effet, le prisonnier purge une peine d'emprisonnement de 73 ans et 10 mois. L'homme n'en n'est pas à son coup d'essai. Il a été l'un des 31 prisonniers à s'enfuir de prison en février 2013 via les réseaux d'égouts. Le trafiquant a été arrêté peu de temps après. 

À la suite de cette tentative d'évasion, l'homme a été transféré dans une autre prison de haute sécurité. Le trafiquant de drogue encourt des sanctions disciplinaires. Il a été placé à l'isolement pour une période de quelques jours. 

De même, sept autres visiteurs dont une femme enceinte, sont soupçonnés d'avoir contribué à ce plan. Ils ont été emmenés au poste de police pour un interrogatoire. La fille de Clauvino da Silva est parmi ces personnes. Cette dernière aurait donné la perruque, le masque et les vêtements à son père lors de sa visite au sein de la prison. Elle a finalement été inculpée de "flagrant délit de facilitation d'évasion" et risque jusqu'à deux ans de prison, indique le journal brésilien O Globo

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.