Il bat sa petite amie à mort avant de la dévorer
Un jeune homme a été abattu par la police, début novembre au Pays de Galles, alors qu’il dévorait le visage de sa petite amie.

Le scénario est digne de celui d’Hannibal Lecter. Un jeune Gallois a été découvert en train de dévorer le visage de sa petite amie, âgée de 22 ans, dans leur chambre d’hôtel de Caerphilly (Pays de Galles).

A lire aussi : Le cannibale japonais : un tueur devenu star

Publicité
Publicité

Selon l’autopsie, la victime n’a pas été dévorée vivante mais a d’abord succombé à un traumatisme crânien, dû aux nombreux coups que son compagnon lui a asséné. Ce dernier lui a également crevé les yeux.

Face à cette découverte macabre, les forces de l’ordre n’ont pas hésité à faire feu et à abattre le cannibale.

D’après le Daily Mail, l’agresseur était sous l’emprise d’un cocktail de stupéfiants qui lui aurait provoqué des hallucinations et l’aurait poussé à manger sa compagne.

Déjà connu des services de police, Matthew Williams avait déjà été incarcéré cinq ans pour avoir attaqué sa petite amie de l’époque. Il avait d’ailleurs confié à son codétenu être "un loup" car il "mangeait des humains".

Sa mère, elle, a expliqué sur la BBC que son fils souffrait de schizophrénie paranoïde mais refusait de se soigner.

Vidéo sur le même thème : Procès de trois cannibales qui mangeaient des femmes au Brésil