En raison d'un temps humide et froid, votre masque peut perdre rapidement son efficacité quand il fait froid. Explications.
Hiver : faut-il changer de masque plus souvent quand il fait froid ?IllustrationIstock

Les températures dégringolent et le sol est tapissé de blanc. Car le bonnet et l'écharpe ne suffisent pas toujours pour vous réchauffer, vous avez maintenant un nouvel allié : le masque ! Désormais obligatoire dans la grande majorité des lieux publics, cet outil vous sert de barrière contre le froid, l'air de rien. Attention toutefois, rappelle le Huffington Post : le masque est un accessoire auquel vous devez faire particulièrement attention. Il faut le porter sur le nez, ne l'utiliser qu'une fois, le changer dès qu'il est humide…

Là, l'hiver pose problème. L'Association française de normalisation (Afnor) indique que "le degré de protection des masques se mesure à 'l'électricité statique des fibres du tissu qui arrête les gouttelettes des postillons' (...) Or, si le masque est mouillé, cette électricité statique disparaît et les gouttelettes passent plus facilement". Ainsi, l'humidité et le froid peuvent vous obliger à changer de masque plus régulièrement que d'habitude. En été, la même question se pose à cause de la chaleur qui a tendance à vous faire transpirer et à humidifier votre masque. 

Comment éternuer avec un masque ?

En outre, porter un masque quand il fait froid est problématique si vous êtes malade. Nez qui coule, éternuements… "Les gens ont tendance à retirer ou à mettre de côté leur masque lorsqu'ils éternuent ou toussent, ce qui va à l'encontre de la finalité du couvre-visage", regrette Zain Chagla, spécialiste des maladies infectieuses à l'Hôpital Saint-Joseph de Hamilton au Canada. Comment faire, alors ? Si vous avez besoin d'éternuer, isolez-vous et retirez votre masque. Ainsi, vous réduisez au maximum les risques de contamination. 

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.