Au cours de la longue guerre pour l'héritage de Johnny Hallyday, sa veuve a décidé de changer son fusil d'épaule. Elle dit "choisir la paix" mais pourrait en vérité chercher à léser David et Laura. C'est en tout cas ce qu'explique leur avocat.
AFP

Héritage de Johnny : Laeticia Hallyday arnaque-t-elle les aînés ?

"Lorsqu’on hérite, on hérite à la fois de l’actif et du passif", n’a pas manqué de rappeler Roland Perez, avocat au barreau de Paris des aînés Hallyday, reçu le 21 octobre 2019 sur le plateau de Cyril Hanouna. Devant les caméras de Touche pas à mon poste, il a expliqué ce qui, selon lui, pourrait pousser Laeticia Hallyday - qui a renoncé à faire appel - à faire un pas en avant en faveur d’un apaisement. Cette dernière, rappelle Gala, a en effet fait savoir qu’elle souhaitait trouver un accord aussi rapidement que faire se peut et réunir à nouveau le clan.

Problème ? Pour maître Roland Perez, cette apparente bonne volonté n’a rien d’innocent : au contraire même, elle serait intéressée. "Je crois que les discussions ont toujours à peu près échoué parce que les grands enfants estiment à juste titre que les dettes fiscales, les arriérés fiscaux de Johnny sont dus au train de vie de Johnny à l’époque", détaillait-il devant les équipes du présentateur phare de C8. Pour certains titres de presse people, comme Public, les aînés soupçonneraient même la veuve de vouloir les "arnaquer". Gala n’hésite d’ailleurs pas à faire porter le chapeau des dettes à la veuve….

"Laeticia est prête à négocier mais pas à n’importe quel prix. Le but est de trouver un accord favorable pour tout le monde", note pour sa part le journaliste Jean-François Guyot, qui écrit pour l’AFP. L'ancienne mannequin chercherait donc à se débarrasser tout ou partie des importantes dettes de son défunt époux. "Laeticia tend la main, elle l’a fait hier pour le caveau et elle le fait pour la procédure aujourd’hui", souligne le journaliste.

Les avocats des deux partis doivent d’ailleurs se retrouver le 5 novembre 2019 afin de discuter, une fois encore, d’une solution à l’amiable.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.