Avant sa mort, le rockeur préféré des Français avait tout prévu pour protéger Laetitia, seule héritière de l'ensemble de son patrimoine. Officiellement, elle ne possède aucun bien de la star…
AFP

Héritage de Johnny, l'incroyable bouclier fiscal de Laetitia : des montages financiers sophistiqués

"Pas solvable aux yeux du fisc français ". Voici l’étonnante révélation faîte par Léna Lutaud, dans une interview accordée à l’Obs, à la suite de la parution le 7 novembre 2018 de son livre "Ils se sont aimés" (Albin Michel). Pendant 3 mois, la journaliste du Figaro a mené une minutieuse enquête sur les dessous du sulfureux héritage de Johnny Hallyday.

Elle y évoque d’astucieux montages financiers établis sur les conseils de l’avocat du couple, maître Ardavan Amir-Aslani, qui a réorganisé le business du chanteur. Afin de réduire les frais de succession, Laetitia est devenue propriétaire de 50 % des biens immobiliers et 50 % de Born Rocker Music du vivant de son mari. 

Mais elle est aussi "abritée derrière un véritable bouclier fiscal", indique l’auteure. La fortune est en effet gérée depuis 2014 par des trusts, "structures opaques dans lesquelles le patrimoine de la star a été reversé en prévision de son décès". Ce qui signifie que juridiquement, la veuve du Taulier ne possède aucun bien de la star !

Celle qui prétendait n’être au courant de rien, a pourtant bel et bien signé l’ensemble de ces documents…

A lire aussi :Laeticia Hallyday : deux villas cachées à Saint-Barth refont surface

Vidéo : Laeticia Hallyday : ce gros pactole qu'elle a caché

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.