La tourmente médiatique autour de l'héritage de Johnny Hallyday continue de battre son plein. Une aubaine pour les chaînes de télévision qui y voient l'occasion de s'en mettre plein les poches.
AFP

Héritage de Johnny Hallyday : les chaînes TV en profitent

Argent et télévision. La guerre des clans Hallyday continue de défrayer la chronique depuis plusieurs mois et les chaînes de télévision françaises en profitent pour gagner de l'argent au passage. Déjà en mars dernier, C8 avait fait exploser son audimat avec son reportage Héritage de Johnny : la guerre des clans. Une soirée qui a réuni 1 794 000 téléspectateurs, soit 7,6 % de parts de marché. Après un tel succès, les autres chaînes n’ont pas tardé à suivre la tendance.

Selon les informations de Télé-Loisirs, elles diffuseront à la chaîne plusieurs enquêtes dans les semaines et mois à venir. LCI ouvrira le bal avec Johnny, la guerre en héritage, ce vendredi 25 mai à 20 heures 30. Un début de soirée qui reviendra sur l’affaire avec plusieurs témoignages clés à l’appui.

A lire aussi : Affaire Johnny : où en est-on du feuilleton judiciaire ?

La chaîne W9 diffusera elle aussi un documentaire sur le sujet, avec L’Héritage de Johnny Hallyday : que s’est-il vraiment passé ?, une enquête signée Nathalie Renoux diffusée le mardi 5 juin à 21h. De même, C8 offrira à ses téléspectateurs un focus sur la veuve de Johnny Hallyday, le 12 juin prochain : Laeticia Hallyday, sa vie sans Johnny.

Héritage de Johnny Hallyday : le couac de TF1

TF1 n’a pas non plus attendu pour penser à dégainer une histoire sur le taulier pour rattraper sa récente perte d’argent. En effet, la première chaîne avait été chargée par l’Elysée et par la famille Hallyday de la captation vidéo de la cérémonie d’hommage à Johnny, le 9 décembre dernier. Le Nouvel Observateur l’a révélé, le deal était de revendre les images aux autres chaînes. Pourtant, si l’offre était alléchante, elle s’est soldée par un échec : une perte d’argent amère de 150 000 euros.

Pire, BFMTV aurait refusé de payer les 56 000 euros facturés, et ne voudrait payer que 30 000 euros. Pour la chaîne d’information continue, leur concurrent LCI, de la filiale du groupe TF1, aurait bénéficié de plans plus spectaculaires de l’événement. La chaîne a d’ailleurs décidé, elle aussi, de diffuser un reportage sur le sujet de l’héritage de Johnny, comme le révèle Télé-Loisirs.

Cet incident a jeté un froid entre les deux chaînes. L’affaire est aujourd’hui entre les mains des avocats.

En vidéo - Héritage de Johnny : le coup de gueule d'Eddy Mitchell

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.