Une famille de Sevrier (Haute-Savoie) a échappé au pire. Après être tombée dans la piscine familiale, une petite fille de trois ans a été réanimée par sa mère avant d'être prise en charge par les secours.
AFP

La fillette a repris connaissance avant l'arrivée des secours

Connaître les gestes de premiers secours peut sauver des vies. Preuve en est avec cette histoire relayée par Le Dauphiné Libéré. Samedi 18 août, en fin d'après-midi, une fillette de trois ans est tombée dans la piscine familiale, à Sevrier, en Haute-Savoie. Lorsque ses parents s'en sont rendu compte, la petite avait déjà perdu connaissance.

Mais les parents ont alors les bons réflexes : ils ont sorti leur enfant de l'eau et la mère a démarré un massage cardiaque. Grâce à ces gestes de réanimation, la fillette a repris connaissance avant l'arrivée des secours, quelques minutes plus tard. Elle a ensuite été transportée en urgence vers le centre hospitalier d'Annecy-Genevois. Ses jours ne sont pas en danger.

La noyade est la première cause de mortalité chez les enfants

L'histoire se termine bien pour cette famille, mais ce n'est pas toujours le cas. Le ministère de la Santé a d'ailleurs récemment révélé que le nombre de décès par noyade était en constante augmentation. Entre juin et juillet 2018, 251 personnes ont perdu la vie dans ces conditions, contre 199 sur la même période en 2015.

De plus, la Croix-Rouge note sur son site que la noyade est la première cause de mortalité chez les enfants. "Pour éviter le drame, la prévention est indispensable. L'accès aux piscines et autres points d'eau doit être protégé", rappelle-t-elle sur son site. Elle ajoute : "En aucun cas, l'enfant ne doit rester seul près d'un point d'eau, quel qu'il soit. Équipez-le de brassards ou de maillot flotteur et ne laissez pas de jouets flottants dans l'eau pour limiter la tentation." La Croix-Rouge donne aussi des conseils pour intervenir en cas d'accident et propose de former ceux qui le souhaitent aux gestes de premiers secours.

A voir en vidéo - "Par rapport à 2015, on constate une multiplication par deux du nombre de noyades"

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !