Alors que 46% des cheminots ainsi que les taxis sont en grève ce mercredi, Planet.fr fait le point sur les perturbations de la journée.
©AFP

"La situation va être rude", a prévenu Bénédicte Tilloy, directrice générale SNCF Transilien. Tel est le programme qui vous attend ce mercredi, en cette journée de grève, si vous prenez les transports en communs.

• Lire aussi : SNCF : un appel à la grève lancé à partir du 10 juin

Des perturbations importantes sur l’ensemble du pays

Selon la SNCF, seuls un TGV, un TER et un Transilien sur trois circuleront aujourd’hui dans l’Hexagone, soit 30% du trafic normal. Les lignes de de RER C, D et E fonctionneront également au ralenti. Aux premières de pointes de la journée, la compagnie a d’ores et déjà confirmé ses prévisions : le peu de trains prévus mardi seront bien en service ce mercredi, limitant les impacts de cette journée noire. Si le mouvement est renouvelable toutes les 24 heures, il sera mené jusqu'à la réunion avec le ministre des Transports, Frédéric Cuvilier, jeudi à 14h30.

Journée noire pour le gouvernement

Et la contestation sociale ne se cantonne pas seulement aux cheminots. Les taxis se mobilisent également sur l’ensemble du territoire. Objectifs : lutter contre les Voitures de Tourisme avec Chauffeur (VTC) et également endiguer l’implantation de la nouvelle application de VTC, Uber. Des bouchons, causés par des opérations "escargots", seront ainsi à prévoir aux abords des grandes agglomérations. A 8 heures ce mardi matin, la région comptait déjà 300 kilomètres d’embouteillages cumulés soit plus du double qu’une journée normale.

Il ne fait pas bon de vivre à Paris

En plus des transports en communs et des taxis, les Parisiens ne pourront bénéficier des installations de la municipalité. Les agents de la ville sont en grève pour réclamer une revalorisation de salaire pour les dimanches et les jours fériés travaillés. Enfin, les crèches seront ainsi également fermées toute la journée sur Paris.

A voir sur ce thème : Le scandale des TER trop larges de la SNCF

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.