Sommaire

"God Save the Queen" : la composition chantée durant l’opération

L'opération, qui a lieu sans anesthésie à Fontainebleau le 18 novembre 1686, a duré trois heures. Les pansements ont été faits avec du vin de Bourgogne.

Pendant l'opération, les Demoiselles de Saint-Cyr chantent l’hymne à tue-tête. Elles l’interpréteront ensuite à chacune des visites du roi à la Maison royale de Saint-Louis.

Comment cette mélodie a-t-elle pu en revanche traverser la manche ?

Une première thèse repose sur le fait qu’en 1714, Haendel, compositeur officiel du roi britannique George Ier en visite à Versailles, entend l'hymne de Lully. Il le note donc et le fait adapter en anglais avant de le soumettre au roi, qui semble conquis.

D’autres s’attardent à dire que l’adaptation vient de Jacques Stuart, qui régna en Angleterre sous le nom de Jacques II. En exil en France à partir de 1689, il aurait entendu l'hymne et envisageait de l'adopter lors de son prochain règne, qui n’aura jamais eu lieu. Son fils, Jacques III, aurait alors tenté de récupérer le trône à plusieurs reprises. C’est en août 1745, au cours d’une dernière tentative, que ses partisans auraient chanté la célèbre hymne.

 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.