Sommaire

Naissance de l’hymne nationale britannique : une opération risquée

"Les barbiers s'engouffrent dans ce métier de chirurgiens parce qu'ils sont les seuls au Moyen Âge à avoir des lames qui coupent à peu près bien pour faire des saignées, des abcès, des amputations... Les barbiers exercent donc la chirurgie, mais sous les instructions des docteurs en médecine. C'est à cette époque que l'on passe de la médecine monastique à la médecine scolastique, avec la création des grandes universités de la fin du Moyen Âge", explique Jean-Noël Fabiani.

C’est le "barbier-chirurgien" Charles-François Félix qui sera chargé d’opérer le roi à vif. Le geste étant risqué, ce dernier s’est entraîné plusieurs mois durant et a mis au point un petit scalpel recourbé conçu spécialement pour l’occasion. Au vu du risque encouru, Madame de Maintenon, l’épouse secrète du souverain, demande à Lully de composer une chanson en l’honneur de son époux. Le texte, écrit par Madame de Brinon, supérieure de la Maison royale de Saint-Louis créée par la marquise, s’intitule "Grand Dieu sauve le roi !"

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.