Pour échapper à un mari violent, une mère de famille avait décidé de vivre cachée avec ses trois enfants à Libourne, en Gironde. Explications.  
©AFP

Cinq ans déjà qu'elle vivait recluse avec ses enfants. Une mère de famille vient d'être mise en examen pour privation de soins et abandon moral de mineurs après avoir été interpellée pour avoir vécu cachée dans un appartement avec ses trois enfants, à Libourne, en Gironde. 

La mère de famille souhaitait échapper à son mari violent et ne sortait plus que pour faire des courses, rapporte samedi matin le journal Sud Ouest. Sa fille aînée, âgée d'une vingtaine d'années, a également été mise en examen pour complicité. 

Deux enfants déscolarisés

Si cette dernière avait vraisemblablement l'autorisation de sortir, ce n'était pas le cas des deux plus jeunes enfants, de 10 et 13 ans, qui était déscolarisés. Les deux jeunes ont été hospitalisés puis placés provisoirement. 

La famille réussissait à vivre grâce à des économies et avec de l'argent donné par les parents de la mère. C'est une enquête qui a permis de retrouver cette famille. "Une information judiciaire avait été ouverte pour disparition inquiétante : à l’été 2015, un des enfants de la famille a été hospitalisé, et les services sociaux du Département ont fait un signalement au juge des enfants", rappelle Metronews

Les enquêteurs souhaitent désormais savoir si la suspecte souhaitait réellement se protéger du père des enfants. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.