Lorsque l'on confie à Ginette Kolinka qu'on a pleuré en lisant " Retour à Birkenau " (éd.

Publicité
Publicité

Grasset), le récit de sa déportation coécrit avec notre collaboratrice Marion Ruggieri, elle répond qu'il ne faut pas exagérer, et prévient : " Tellement de cam… Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :