Sommaire

Il n'envisage pas de se reconvertir

Parmi les parfums favoris de la clientèle, Hervé Domar confie que le Verveine-tilleul est le plus convoité, souligne Le Figaro. Vient ensuite la senteur Ambre et encens "plus masculin, et qui marche mieux quand la température descend". Toutes ces fragrances ont évidemment un prix : les 50 mL coûtent 3 euros, tandis que le litre monte à 20 euros.

L'opticien est donc satisfait de ce succès, mais pense que cela ne durera pas. Même s'il vend davantage de gel hydroalcoolique que de lunettes, il n'envisage pas pour autant une reconversion professionnelle. "Le jour où ce ne sera plus nécessaire, on arrêtera", affirme le gérant du "Bar à gel". "Mais au moins, ça aura égayé cette période un peu maussade".

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.