Après le variant Omicron et la grippe, la gastro-entérite vient à son tour perturber le quotidien des Français. Dans quels départements cette maladie hivernale est-elle la plus présente ?
Epidémie de gastro : les départements où elle frappe déjà

On va passer un mois de janvier difficile à l'hôpital", a prévenu le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, ce lundi 3 janvier 2022 sur France Inter. Au moment où les records du nombre de nouveau cas quotidiens de Covid-19 tombent jour après jours dans le monde a cause du variant Omicron et que l’épidémie de grippe se répand, le timing n’est pas idéal pour le retour d’une maladie que l’on connait bien, peut-être même trop bien : la gastro-entérite… 

Si cette ancienne star des maladies virales hivernales s’est fait voler la vedette il y a déjà deux ans par le Covid-19, elle sévit toujours sur le territoire. D’après Santé Publique France, environ 21 millions d’épisodes de gastro-entérites surviennent chaque année en France. 

Faites donc d’une pierre deux coups en vous protégeant de cette infection virale mais aussi de la grippe et du Covid-19. Pour éviter au maximum de contracter l’un de ces trois virus il existe un remède commun : les gestes barrières ! 

Gastro-entérite : les symptômes et remèdes 

La gastro-entérite se transmet principalement d’humain à humain, il est donc primordial de garder ses distances, bien porter son masque et de se laver régulièrement les mains. Au cas où vous pensez être infecté par la gastro-entérite voici un rappel des symptômes les plus courants : 

- Diarrhée

- Vomissements

- Nausées

- Douleurs abdominales

D’autres symptômes peuvent parfois apparaître :

- Légère fièvre

- Douleurs musculaires

- Mal de tête

Pas d'inquiétude si vous êtes contaminés, Santé Magazine vous conseille quelques aliments à privilégier et à éviter :  le riz sans sauce, les carottes cuites, les bananes et les fruits cuits. Côté féculents, on privilégie le riz ou les pâtes blanches. Au contraire, évitez les pâtes complètes, les aliments gras, riches en fibres, les laitages, les jus d’agrumes trop acides et les crudités sont à éviter. 

Quels sont les départements* au sein desquels la gastro-entérite est à craindre ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessous.

* Taux de passages aux urgences pour une gastro-entérite aiguë (pour 10 000 passages), durant la semaine 52 – soit du 27 décembre 2 janvier 2022 - selon les données de Santé Publique France.

Lozère (48)

1/15
Lozère (48)

Taux de passages aux urgences pour gastro-entérite aiguë durant la semaine 52 : 351,8 passages pour 10 000 passages.

Yonne (89)

2/15
Yonne (89)

Taux de passages aux urgences pour gastro-entérite aiguë durant la semaine 52 : 356,2 passages pour 10 000 passages.

Saône-et-Loire (71)

3/15
Saône-et-Loire (71)

Taux de passages aux urgences pour gastro-entérite aiguë durant la semaine 52 : 360,8 passages pour 10 000 passages.

Val-de-Marne (94)

4/15
Val-de-Marne (94)

Taux de passages aux urgences pour gastro-entérite aiguë durant la semaine 52 : 366,5 passages pour 10 000 passages.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.